6 rue Albert 1er 17025 LA ROCHELLE Cedex 1 - 07.69.42.70.00 snudifo17@orange.fr


Communiqué - 16 février 2019 |
Droit à mutation en danger !
Publié; le 17 février 2019 | Administrateur

Hier se tenait le groupe de travail sur les "nouvelles règles du mouvement". Deux militants du SNUDI-FO 17 y participaient. Le système, mis au point en urgence, n’est pas encore au point et ne le sera qu’à l’extrême limite du délai, au mieux. Il faut s’attendre à de nombreux problèmes, et le moment venu, contactez le syndicat au moindre doute.

Voici ce que l’on peut en retirer pour l’instant :

Le mouvement se ferait en une seule phase, contrôlé depuis le ministère par un algorithme national. Les départements ne conservent que quelques ajustements à la marge comme les dates d’ouverture du serveur ou certains critères de bonification, encore seront-ils "bornés" par le ministère.

La laisse est courte pour la négociation !

Un nouveau type de poste est créé : le titulaire de secteur. Ces collègues seront sur poste fractionné à titre définitif, et l’IEN de sa propre autorité composera leur service (dit "délégation") à chaque rentrée. Les collègues actuellement à titre provisoire auront l’obligation de placer un vœu de ce type en rang 1.

Affectation au barème remplacée par une décision arbitraire de l’IEN ! Le second mouvement et la phase d’ajustement disparaissent, privant les collègues du refuge d’un poste à titre provisoire lorsque le poste visé n’est pas atteint. Tout le monde doit être à titre définitif, y compris enfermé sur son 30e, 50e ou 80e vœu.

Pourquoi faire des vœux dans ce cas ? On ne peut quasiment plus rien refuser ! Sur les vœux de zone, les priorités seront les mêmes pour tous, définies par le département. Plus question de choisir soi-même entre le refus du type de poste et le refus de trajets à rallonge.

Pédagogique, géographique, aux élus de décider pour vous. Non à la cogestion ! Nous n’en savons guère plus pour l’instant, le GT doit se réunir à nouveau mais une chose est claire : nos droits, notre statut subissent une attaque d’une gravité exceptionnelle. Le droit à mutation est d’une importance fondamentale pour la qualité de notre vie, aussi bien professionnelle que personnelle (temps de trajet, de préparation, de réunion...) et la satisfaction des vœux se dégrade depuis des années. Cette réforme, au lieu d’y porter remède, aggraverait encore cette situation.

Nos revendications sont encore une fois méprisées, nos droits détruits un par un !

Le SNUDI-FO 17 suit ce dossier avec la plus grande attention, et vous tiendra informés. En attendant des développements ultérieurs, pour toute question ou difficulté, contactez le syndicat !

Vos questions aideront à la réflexion et vos difficultés seront portées là où une solution peut leur être donnée.

Snudi Force Ouvrière Syndicat de Charente-Maritime

cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo